Un Tour chez les bourges [Privé]

Pour tout ceux qui veulent incarner un personnage de la série.

Message par Malike » 03 juil. 2013, 15:06

Avatar du membre
Malike
Brony résident
Messages : 148
Enregistré le : 10 avr. 2013, 06:27
Sexe : Fille
Localisation : In the House of love

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Undie Butler
Malike Books



Allez, Undie, dépêche toi ! Où est Crystal ?

Le poney blanc secoua la tête sans lâcher son grand sourire qui lui était tant familier.

Elle ne vient pas. Elle m'a dit qu'elle va devoir rester toute la soirée dans le train pour Manehattan, à cause d'un client spécial. Killycoop, Macon et Mister Haggs ne pourront venir non plus.

Le visage, auparavant joyeux de la licorne verte, se ferma en une moue déçue.

Tous ? Mais j'ai commandé leurs costumes à Rarity, et leurs billets !

J'en suis désolé. Apparemment, la princesse a eut besoin de se faire remplacer à une réunion très importante, Killy a dû s'en charger. Macon a d'importantes commandes, et Mister Haggs doit garder un élève en retenue à la place de Cheerilee, comme elle veut asister au Grand Gala Equestre également..

Malike, qui renouait le noeud papillon de son majordome, abandonna sa tâche pour contempler les six jolis billets qu'elle avait commandés. Quelle déception ! Dire qu'elle se faisait une joie de passer une belle soirée avec eux !

Mais tu as quand même tes parents !, positiva l'argenté qui avait perdu le sourire. Tu vas les retrouver, ça fait longtemps que tu ne les as pas vus ! Et la statue de Discord, tu avais prévu de prendre des notes à son sujet ! Et d'emprunter des livres à Canterlot !

Et dans sa lettre, papa m'a dit qu'il m'avait fait une surprise ! Oui, tu as raison, Undie ! Ce n'est pas si grave, après tout, on peut toujours nous trouver d'autres activités ensembles !

Alors qu'elle était déçue et désappointée quelques secondes auparavant, Malike avait retrouvé le sourire et énumérait toutes les bonnes activités qu'elle pourrait y faire.

Et puis, tu seras avec moi ! Ooooh, tu es adorable, merci !

Elle galopa vers son armoire, perdue entre deux énormes bibliothèques, où s'entassaient trois fringues de garçon manqué. Au milieu, cependant, elle attrapa une jolie robe, où des nuances de violet se mélangeaient, formant un ensemble qui, s'il n'avait pas été de l'oeuvre de Rarity, aurait été raté. A la place, les bordeaux, pourpres, pervenche et lilas s'assemblaient avec tant d'harmonie que même Malike, qui haïssait les robes, acceptait de la porter avec plaisir.

Malike !, protesta Undie face au vêtement que la licorne avait reçu le matin même et qui était déjà débraillé et froissé. Tu pourrais faire attention aux cadeaux qu'on t'offre !

L'ignorant, Malike l'enfila, un vaste sourire gravé sur ses lèvres, et sautilla sur place.

Oooooooooooooooh, ça va être une soirée géniale, géniale, GENIALE !!!! Je suis tellement heureuse que tu viennes avec moi !

Ses yeux s'égarèrent, et elle fixa avec une étrange fascination la lune argentée qui se faisait une grande place dans le ciel. Les étoiles commençaient à peine à apparaître.

On y va, Mali ?

Interrompue dans sa transe, elle acquiesça avec un grand sourire et sortit dans l'obscurité du soir étoilé.
Bonjour, je suis Olivier de Disglass !
Vous pensez que ce chaos est trop petit ? :disglass:
Ne vous en faites pas ! On injecte notre pluie de chocolat et en trente minutes, le résultat est presque insensé et Ponyville retrouve sa sordidité ! :trollface:

Message par SlimStyle » 03 juil. 2013, 19:08

Avatar du membre
SlimStyle
Brony savant
Messages : 725
Enregistré le : 19 sept. 2012, 11:23
Sexe : Garçon

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Cette nuit-là, on pouvait entendre les petites ruelles de Canterlot parler. Les voleurs les plus dangereux et recherchés organisaient quelque chose de louche, mais aucun poney n'y prêtait attention. Sûrement pas Twist en tout cas. Elle n'avait qu'une seule envie: rentrer chez elle et s'effondrer sur le canapé, après une journée bien mouvementé. Pourtant, elle faisait partie de cette espèce: elle avait d'ailleurs ramener sur elle un butin qu'elle n'a pas encore prit le temps d'estimer la valeur.

Son ombre disparu dans une ruelle. C'était là qu'elle habitait: dans un petit appartement, au niveau de la cave d'un immeuble abandonné, se plaçant aux alentours de quartiers délabrés. Elle força sa porte en bois, souillée par le temps, et entra dans son petit chez-soi, tristement décoré: les mûrs étaient gris et dépourvu de peinture, le sol était en bois et troué à certains endroits, le canapé... venait d'une décharge, et affichait clairement des ressorts de partout. À un certain endroit, Twist entrepose les objets qu'elle n'a jamais réussi à vendre. Parmi eux, une lingerie fine signé des sabots d'un grand couturier, sois-disant un faux. Et à l'autre bout de l'unique pièce se trouvait... Non pas les sanitaires, mais le compagnon de Twist: son chat.

Elle déposa son sac à côté du canapé et sortit une ration qu'elle s'empressa et dévoré après s'être jeté sur le canapé. Son chat réclama un morceau.

- Choupette ? T'as faim ? Arf, viens par ici.
Twist abaissa son sabot à la ration au niveau de la bouche du chat miaulant qui en profite pour piquer une partie de la nourriture de sa maîtresse. Après cette scène de ménage, elle se releva et ouvrit son sac pour découvrir ce qu'elle avait gagné.
- ...HEIN ?! UN STUPIDE BILLET ?! NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON

Message par Tweklow » 03 juil. 2013, 22:19

Avatar du membre
Tweklow
Brony connaisseur
Messages : 359
Enregistré le : 25 juin 2013, 18:57
Sexe : Garçon
Localisation : Sur sa tablette graphique entrain de dormir, avec plein de cookies autour
Contact :

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Sous une journée ensoleillée, dans la ville de Appleloosa, Tweklow se promenait au milieu de la rue avec sa guitare dur son dos. Rien ne pouvait le stoppé dans sa bonne humeur. Il saluait tout les passants qu'il voyait et n'hésitait pas à serrer le sabot de certains. Puis, d'un seule coup, il s’arrêta net et dressa l'oreille avant de se volatiliser vers un groupe de poney qui discutait tranquillement au fond d'une ruelle, posés sur un mur d'une maison. Quelque secondes après avoir disparu, il apparut droit comme un piqué au côté des deux poneys, grand sourire au lèvre.

_ Vous parlez de quoi ? dit-il.
_ Apparament, le Gala Equestre est prévu dans pas longtemps, certain poney on déjà reçut leurs billet. J'aimerai trop y participer, mais bon... je suis fermier et je n'ai pas énormément de talent pour pouvoir participer à cette réunion. Je peux juste cultiver des pommes de terres...
_ Dis moi Tweklow, tu pourrais y participer toi, à ce Gala.
_ Moi ?! .... Hum..Hum... Bien sur, j'ai l'étoffe d'un grand étalon qui est digne d'être reçut au Gala, Hum ?
_ Bah, je me réjouirais pas trop vite tu sais, tu as beau être un poney sympathique, tu n'a rien de spécial qui pourrait te faire accéder à cela

A se moment même, une lettre tomba sur le chapeau de Tweklow, une lettre bien orné de plusieurs motifs d'une beauté inégalée. Tweklow prit d'une patte l'enveloppe et partit à toute vitesse vers un endroit plus sûr, sur une colline près d'une arbre.

_ Et bien, j'ai jamais vu un poney courir aussi vite ! Dit le fermier en se cachant le visage pour échapper à la fumer produit par la vitesse de Tweklow.
_ On voit quelqu'un qui ne connait pas encore Tweklow !

Après s'être posé sur la colline, Tweklow posa sa guitare sur le tronc de l'arbre et abaissa son chapeau pour ne pas avoir trop de lumière. Avant d'ouvrir la lettre, il regarda le couché de soleil qui se faisait devant lui, puis, il la déchira tel un chat en colère. Un billet apparut et une feuille d'explication glissa de ce billet. Le billet brilla tellement fort que Tweklow fut obligé de mettre des lunettes de soleil ( et oui, il brillait tellement ce billet ). Il glissa le billet entre les cordes de son instrument et ouvrit la lettre avant de commencer à la lire.

_ Mmmm... Guitare...... Musicien..... Ambiance.... A bah s'est cool tout ça ! Je suis accepté pour le Gala ! ... PS : Tout les poneys allant à ce Gala doivent être d'une tenue correcte et d'un sérieux irréprochable.... Mouais... En gros, il faut que je me lave... Bah sa va ! Maintenant, Direction PonyVille !

Tweklow enleva ses lunettes, prit la housse de sa guitare et y glissa le billet d'orée à l'intérieur. Puis, il se mit en marche pour PonyVille, écharpe au vent et couché de soleil digne des plus grand Far West... Même s'il n'aime pas les Far West, il préfère les comics... Je devrais lui demandait.. ( " Hey ! Tweklow, tu préfère les Comics ou les Far West ?! Oups désolé, tu n'es pas censé être arrivé à PonyVille.... )
Modifié en dernier par Tweklow le 04 juil. 2013, 16:28, modifié 1 fois.
Rédacteur d'un site d'actualité brony Francophone connu.Image
Le meilleur tableau est celui que la raison ne peut admettre

Message par BloodInc » 04 juil. 2013, 15:45

Avatar du membre
BloodInc
Brony savant
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2013, 16:06
Sexe : Garçon
Localisation : loin

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Il commençai à se faire tard, Bloody était dehors, cherchant un banc où s'allonger pour dormir cette nuit. Il s'était engueulé avec Méga... Mais pas comme d'habitude. Entre eux, c'était fini. Cette longue amitié est terminé. Il a perdu un ami et par la même occasion un foyer. Il ne savait plus où dormir, mais peu importe, il se contenterait du sol. Il était fatigué, trop fatigué. Il ne savait plus où il était mais il s'en fichait éperdument. Il se mit dans un coin écarté de tout regard indiscret et s'installa pour dormir. Il posa sa chère guitare, seul héritage de son père et seul objet que Méga voulut bien luis laissé. Autant il était mort de fatigue mais en plus il avait faim. Il fouillât les poubelles toute la soirée mais il n'y trouvât rien d'intéressent. Maintenant tout ce qu'il voulait c'était trouvé le sommeil.
Il fut réveillé le lendemain par un drôle de facteur: Une pégase à la robe grise et la crinière jaune, tout comme ces yeux atteint de strabisme.
"-Bonjour! J'ai une lettre pour vous!" Dit-elle de façon enjoué.
Elle tendit une lettre et parti aussi vite qu'elle fut arrivé. Après un départ difficile elle réussit à s'envoler.
Il prit la lettre signé d'un seau royal. Bien sur la lettre n'était surement pas du sabot de Celestia ni de celui de Luna mais elle provient juste du chateau de Canterlot.
Il l'ouvrit et put lire ceci:

"Bonjour chers concitoyen d'Equestria, vous trouverez ci-joint un billet pour le Grand Galloping Gala ce déroulant dans quelques jours. Nous avons besoin de vous et de vos soit disant talent pour mettre de l’ambiance à cette nuit de prestige."

Rien de plus ni de moins. Pas de signature, juste le cachet de la princesse du soleil.
Comme énoncé dans la lettre, un billet était joint avec. Il le prit, l'examina puis le mit en sûreté dans un recoin de son T-shirt.
Pourquoi était-il convié au gala? Il n'en savait rien. Sa réputation n'est pas si grande pourtant. Mais il savait une chose, s'il devait y aller ce serait bien habillé. Il se dirigeât vers le magasin de Rarity, y commandât un ensemble avec ce qui luis restait d'argent, voulant au début l'économisé à tout prix pour manger en cas de grosse crise de famine. Il retournât dans la rue pour chercher une poubelle dans laquelle fouillé. Son habit sera prêt dans quelque jours, il pourra donc à ce moment là ce diriger vers Canterlot pour la soirée accompagner de sa guitare.
Impossible de voir leur visages, i-i-ils sont à quelques dizaines de mètres!

Message par Malike » 14 juil. 2013, 17:14

Avatar du membre
Malike
Brony résident
Messages : 148
Enregistré le : 10 avr. 2013, 06:27
Sexe : Fille
Localisation : In the House of love

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Je passe également mon tour, a moins que vous vouliez m'attendre, il me reste cinq jours de colo. Veuillez m'excuser du derangement.
Bonjour, je suis Olivier de Disglass !
Vous pensez que ce chaos est trop petit ? :disglass:
Ne vous en faites pas ! On injecte notre pluie de chocolat et en trente minutes, le résultat est presque insensé et Ponyville retrouve sa sordidité ! :trollface:

Message par Malike » 22 juil. 2013, 20:16

Avatar du membre
Malike
Brony résident
Messages : 148
Enregistré le : 10 avr. 2013, 06:27
Sexe : Fille
Localisation : In the House of love

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

En vous attendant, je lance une légère suite. Tu ne participe pas, Loopi ?

Les poneys de second plan parle dans la couleur normale de police.

Derrière sa frange, les yeux d'Undie s'agrandirent lorsqu'il vit la magnificence du palais de Celestia. Il pouvait le voir de sa boutique à Ponyville, bien sûr, mais ce n'était rien à côté de ce qu'on apercevait sur place, levant la tête pour distinguer le sommet au risque de se faire un torticolis. Et la nuit ajoutait une singulière beauté à l'ensemble, avec les lumières dorées qui soulignaient l'ambiance.
Enfin bref, le premier coup d’œil du majordome sur Canterlot fut comblé.


Tu aimes ?

Mali avait perçu aisément la fascination que le château exerçait sur l'étalon.

J'adore !, s'exclama-t-il.

Attends un peu de voir l'intérieur, sourit-elle.

Ils avancèrent vers l'entrée, et un garde aux atours d'or leur barra la route, fixant la licorne avec insistance :

Avez-vous les tickets ?

Mali acquiesça et sortit leurs invitations. Le garde les observa et hocha la tête, mais, alors qu'il passait, eu un temps d'arrêt en voyant Undie.

Vous êtes ?

Undie allait rentrer à la suite de Malike, mais entendre ces mots le ravisa. Il ignorait lui-même qui il était, et si ce garde le savait, il tenait beaucoup à l'apprendre.

Oui ?

Vous êtes le...

Je suis qui ?

Ces paroles rendirent perplexe le garde. Il sembla réfléchir, puis lui désigna la porte ouverte.

Entrez.

Undie le fixa avec insistance mais, voyant que Mali l'attendait, laissa tomber. Faisant un petit sourire au garde, il lui dit :

Je reviendrais.

Le garde le regarda partir avec un air écœuré. Mali les regarda tour à tour d'un air curieux.

Qu'est-ce qu'il y a ? Il ne voulait pas te laisser rentrer ? Tu veux que j'aille lui parler ?

Undie sourit.

Ne t'inquiète pas, une erreur. Allons-y.
Bonjour, je suis Olivier de Disglass !
Vous pensez que ce chaos est trop petit ? :disglass:
Ne vous en faites pas ! On injecte notre pluie de chocolat et en trente minutes, le résultat est presque insensé et Ponyville retrouve sa sordidité ! :trollface:

Message par SlimStyle » 24 juil. 2013, 14:33

Avatar du membre
SlimStyle
Brony savant
Messages : 725
Enregistré le : 19 sept. 2012, 11:23
Sexe : Garçon

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Je participe aussi à cette légère suite :sisi:

Après une longue et rageuse réflexion, Twist compris que ce simple billet pouvait être une grande occasion, non pas seulement pour s'amuser, mais aussi pour le travail. Et quand c'est pour le travail, c'est surtout pour voler diverses objets de valeurs qui se trouveraient, comme par hasard, au Grand Galloping Gala.

Seulement, un problème se pose: l'endroit grouillera sûrement de gardes, et la porte d'entrée sera sûrement prôner par quelques "mauvaises connaissances" de Twist. Comme il n'est pas possible de passer par la porte de devant, le billet ne lui servira à rien de plus. Ou bien...


- C'est décidé, je vais vendre ce billet à des passants !

Twist se rendit donc en chemin du Gala pour trouver quelques passants perdus, dans le besoin d'un laissé passer.

Elle attendait, et attendait. Et quand elle pensait abandonner sa vente, un jeune poulain - qui ressemblait étrangement au poney qu'avait voler Twist 2 heures plus tôt - lui proposa une somme convenable.

Le butin en sécurité, elle se dépêcha de piller la boutique de vêtement en faillite de son quartier, pour trouver une petit robe à sa taille et à son goût.


- Hum... Si Choupette pouvait ajouter sa touche personnel, peut-être que ça me plairait... Mais j'ai pas l'temps.

Elle prit sa petite sacoche remplie d'équipement diverses et s'empressa d'aller au pied du château où se déroulait l'événement. Elle sortit de quoi escalader le batîment et commença à monter.

Etant une grande flemmarde de profession, elle ne prit même pas la peine de monter 3 mètre de plus. Elle entra donc par la fenêtre des sanitaires qui était placé juste à côté, le tout en étant éssouflé par son énorme effort.

Et c'est ainsi que Twist entra dans le Grand Galloping Gala, le tout gratuitement et ayant même gagner un peu (beaucoup) d'argent.

Message par BloodInc » 24 juil. 2013, 16:24

Avatar du membre
BloodInc
Brony savant
Messages : 666
Enregistré le : 30 mars 2013, 16:06
Sexe : Garçon
Localisation : loin

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

C'était le jour du Gala. Bloody était désormais à la sortie de la gare de Canterlot, il marchât jusqu’au château, là où se trouve la fameuse soirée.
Les rues de Canterlot grouillaient de monde qui n'allaient que dans un sens, celui de la prestigieuse fête. Il marchât tout de même quelques temps avant d’arriver devant les portes du somptueux palais qu'était le château royal de Canterlot. Il s’avança vers un garde qui filtrait les entrées et qui réceptionnait les billets.
Il montrât le billet ainsi que la lettre; le garde fut étonné car la soirée n'avait en rien besoin d'animations en plus. Il luis pris le billet ainsi que la lettre le laissa entrer puis se fit remplacé par un autre garde. Il était surement parti demander qui était l'auteur de cette lettre. Un fois à l'intérieur du Gala Bloody se mit à observer aux alentours. Ce qu'il remarqua surtout était un poney ayant l'air gêné alors que tout les regard se tournait vers luis. Ses crins blond et son regard persan luis rappelait quelque chose... Mais oui, c'était bien luis: Le grand couturier Shorty, fils de Cooli, chasseur de tête que Bloody a déjà eu la chance de croisé lors de son voyage aux quatre coin d'Equestria avant de connaitre Ponyville. Il savait désormais à qui il parlerais en premier, mais il attendrait d'abord, pour l'observer un peu.
Les jardins du château était magnifique de nuit. Le soir venait de tombé et tout autour de luis Bloody vit des lumières gagner en puissance par le contraste de lumière augmentant. Les passant ne faisait guère attention à autres personnes que les plus reconnu ce soir; tout les artistes s'exhibant le plus possibles pour se faire reconnaître. Tous sauf un, ce même couturier. Il intéressait Bloody de plus en plus. Ces regard indiscret le mettait mal à l'aise, pas besoin d'être devin pour le voir.
Bloody se décidât enfin, il allât luis parler.
"-Bonsoir!"
Impossible de voir leur visages, i-i-ils sont à quelques dizaines de mètres!

Message par Tweklow » 01 août 2013, 22:37

Avatar du membre
Tweklow
Brony connaisseur
Messages : 359
Enregistré le : 25 juin 2013, 18:57
Sexe : Garçon
Localisation : Sur sa tablette graphique entrain de dormir, avec plein de cookies autour
Contact :

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Tweklow déboula devant l'entrée du Gala, les gardes placés devant l'entré se mire en ligne et formèrent un mur tenace. Il prit sont courage à deux mains et sorti de sa pochette de guitare le billet du Gala. Les gardes regardèrent attentivement le billet puis reconnu de suite Tweklow et le laissa entrer. Au grand étonnement de Tweklow, deux gardes vinrent à ses côtés et l'escortèrent jusqu'à une salle derrière la scène. Il posa sa guitare sur la chaise et regarda tout autour de lui à la recherche d'un quelconque indices pouvant l'affirmer qu'il ne rêvait pas. Tweklow se posa un moment sur un pouf et rumina quelque seconde.

" Je ne comprend toujours pas, pourquoi avoir invité un poney comme moi alors que je ne suis bon qu'à la guitare. Il y a bien d'autre artistes dans ce monde mais pourquoi moi ? Bah... du moment qu'il y a un buffet... Je m'égare !! Bon, reprenons, buffet... NON !! "

Puis, un garde entra et fis signe à Tweklow de le suivre sur la scène. Tweklow prit sa guitare à la patte et suivi le pégase à l'allure massif. Le garde lui montra l'endroit où il devra animer le soir et surtout pour le moment le plus attendu du Gala, puis, il partit. Tweklow chercha du regarde un ampli ou une baffe pour brancher sa guitare dessus, mais rien, aucun dans son champ de vision. Tweklow s'écroula sur le sol de tout son poids et commença à pleurer. Puis, une voix se fit entendre :

" _Hey toi ! Pourquoi tu pleure ? Ça ne va pas ?
( Tweklow lève la tête ) _Qui...Que... Vinyl ?
_Exact, tu es ?
_Moi...euh... Un guitariste comme tant d'autre.... Sinon, je suis Tweklow
_ Je pense pas, enfin bon, voilà pour toi "

Vinyl se décala un peu vers la droite et fis apparaître deux énormes amplis. Tweklow sauta dessus immédiatement et brancha sa guitare dessus. Il se mit sur ses deux pattes arrière puis un petit solo de guitare suivi. A la fin de sa mélodie, une larme coula et toucha sa guitare la faisant luire de tout son éclat. Vinyl portait un grand sourire sur les lèvres et aida Tweklow pour installer les enceintes sur la scène.

La nuit commença à tomber et toutes les célébritées et autres commençaient à entrer. Tout les poneys discutés entre eux et apprenaient les nouvelles des autres. Sauf un qui, vous le connaissez, était sur le buffet entrain d'engloutir tout les cookies qui lui passé sous le nez. Le Gala n'était pas encore on complet qu'un garde vint vers Tweklow pour lui demander de ce préparer. Guitare à la patte, Médiator de l'autre, il était prêt pour faire un duo avec Vinyl et animer la soirée de sa douce et métaleuse musique.
Rédacteur d'un site d'actualité brony Francophone connu.Image
Le meilleur tableau est celui que la raison ne peut admettre

Message par Malike » 03 août 2013, 11:43

Avatar du membre
Malike
Brony résident
Messages : 148
Enregistré le : 10 avr. 2013, 06:27
Sexe : Fille
Localisation : In the House of love

Re: Un Tour chez les bourges [Privé]

Alors que la soirée se passait sans anicroche pour sa jeune maîtresse, Undie s'éloigna un peu d'elle pour aller se dégourdir les sabots. Les salles étaient immenses et inconnues, il craignait à tout instant de s'égarer dans ce palais gigantesque. Que faisait-il ici ?
Malike, elle, était bien habituée aux soirées mondaines. Elle parlait aux gens aussi aisément que si elle les connaissait depuis dix ans, et savait alimenter les conversations. lui, sa mémoire lui faisait tant défaut qu'il ne pouvait en aucun cas approcher les autres de peur de faire une boulette. Déjà, qu'on le connaisse alors qu'il ignorait qui il était était déjà assez troublant : avait-il été un criminel, ou quelque chose dans le genre ? Et dans ce cas, pouvait-on prendre Malike pour sa complice ?
Ses pensées étaient confuses, et il ne se sentait pas très à l'aise, soudainement. Si Killy avait accompagné sa maîtresse, ou encore Haggs, ou mieux, Macon, eux n'auraient pas été confus et n'auraient pas fait d'idioties. Encore que, Haggs...
Il avait besoin d'un peu d'air frais pour faire s'envoler ses pensées loin de son esprit dérangé. Il sortit sur un balcon où se trouvaient des poneys richement vêtus, qui discutaient entre eux et ne faisaient pas attention à lui. Il repérait bien ça et là quelques personnes isolées à qui il aurait pu parler, mais leur parler de quoi, s'il vous plait ? Alimenter les conversations n'était pas un travail aisé pour quelqu'un dont la mémoire était abîmée. Ainsi, il se contenta de s'approcher d'un bouquet de pervenches plantées dans un panier, à hauteur de tête.
Il faisait mine de s'y intéresser, bien qu'il ne se connaissait pas du tout en fleurs, à moins de compter celles avec lesquelles il ornait les pouliches mortes. Parait que ça embellit les défuntes. Mais les fleurs ne peuvent leur ôter le teint de craie qu'elles ont au bout des quelques jours qui suivent leur mort. Ca, personne ne peut le leur ôter.
Au loin résonnait une musique assez forte et hurlante. Ayant vaguement fréquenté Bloody Moon, un ami de Malike, il savait que c'était du metal, vu que le pégase gris en jouait. Pas le genre à l'intéresser, mais bon, c'était joli quand même.

Alors qu'il était plongé dans ses pensées, fixant d'un oeil vide le bouquet de fleurs mauves, il entendit une voix familière l'interpeller :


Ben, Undie, où t'étais ? Je t'ai cherché partout !

Malike essuya son front plein de sueur avec un bout de sa robe et lui fit un grand sourire. Elle ne lui en voulait pas. Elle n'avait jamais été rancunière bien longtemps, alors, ce genre de petite faute...

Désolé, s'excusa-t-il malgré ça, je voulais juste me promener un peu, vu que t'étais occupée...

Oh, désolée de pas avoir fait attention à toi, mais comme j'étais avec mon père...

Malike, on se voit tous les jours, lui tu peux lui parler quasiment jamais, à lui, retournes y !

Sûr ?

Mais oui, ne t'inquiète pas !

Malike fila et, par dessus son épaule, lança :

Je reviens vite !

Undie leva les yeux au ciel et retourna à ses pervenches
Bonjour, je suis Olivier de Disglass !
Vous pensez que ce chaos est trop petit ? :disglass:
Ne vous en faites pas ! On injecte notre pluie de chocolat et en trente minutes, le résultat est presque insensé et Ponyville retrouve sa sordidité ! :trollface:

Répondre