Un jour de plus sous le soleil - [Neighagra falls]

Pour tout ceux qui veulent incarner un personnage de la série.

Message 11 sept. 2012, 18:45

Soviet Pony
Nouveau
Messages : 10
Enregistré le : 02 sept. 2012, 11:12
Sexe : Garçon
Mister Alexander regarda avec des yeux ronds le poney qui venait de lui adresser la parole. Dans sa ville ce genre de personne était mal vu de par leur incompétence à aider dans les quotas de production des Usines-forges. De plus ses manières de greffier provoqua un frisson dans sa colonne. Il espéra ne jamais le recroiser. Ou du moins pour l'instant... Il s'approcha alors de ce qui semblait être une employée, fumant toujours sa pipe et essayant de cacher le bruit de son sabot. Elle était près d'une petite rivière, l'eau y était claire, ce qui choqua Mister Alexander, abitué à voir les cours d'eau de sa province sous une couleur noire. Décidément cet endroit ne lui plaisait pas du tout et à son retour ses supérieurs allaient l'entendre...
Elle avait une triste mine sur son visage. Il décida alors de l'aborder avec politesse et se découvrit.


"Mademoiselle, excusez mon indiscrétion mais, vous sentez vous bien?"

Message 12 sept. 2012, 12:29

Lila
Nouveau
Messages : 38
Enregistré le : 30 août 2012, 10:47
Sexe : Fille
Lila attendait, souriante, que le client ait fini de noter. Des fois qu'il ait besoin qu'elle se répète. Mais il avait l'air d'être assez rôdé à l'exercice de mémorisation et il sembla très satisfait de la liste qu'elle venait de lui faire. C'était étrange tout de même, cette manie de tout noter. Ils étaient rares les clients à faire ça. La chose aurait dû lui mettre la puce à l'oreille mais la conversation s'engageant entre elle et les deux clients, elle n'eut pas l'occasion de réfléchir davantage sur ce détail. La remarque de l'étalon sable lui arracha un petit sourire en coin malgré elle. Était-il sincère quand il disait appréciait l'endroit à ce point ? Oh, ce n'était pas très important mais, sa façon de formuler son ressenti était inhabituelle. Pas dans le mauvais sens bien sûr. Quoique, pas mal de ces licornes venant de la haute société de Canterlot s'exprimaient de cette façon. Il était peut-être originaire de là-bas après tout. Amusée, elle lui répondit en inclinant la tête légèrement d'un air entendu :

« Monsieur est adepte du lyrisme à ce que je vois. Vous devriez d'autant plus apprécier le cadre de notre complexe. »

Par contre, la réaction et la question de l'autre client la prirent de court. Qu'il se découvre encore n'était pas trop dérangeant. Même si c'était une marque de politesse qu'on avait l'habitude d'effectuer dès la première salutation. Il devait aimer s'étaler en politesses et civilités. Soit, c'était toujours mieux que de devoir faire face à quelqu'un qui manquait complètement de savoir vivre. Enfin... c'était à se demander s'il n'en faisait pas trop et que tout ça n'était pas en fait très... surjoué... De toute façon, c'est sa question qui mis Lila mal à l'aise. Pourquoi est-ce qu'il lui demandait ça ? Elle se sentait parfaitement bien alors elle ne voyait vraiment pas ce qui pourrait laisser penser le contraire... Elle ne se sentait pas malade et elle était encore moins déprimée. Hésitante vis-à-vis de certaines décisions à prendre et d'un pas à faire pour de bon, c'est vrai. Mais ce n'était pas au point d'en être bouleversée tout de même. Et puis, en tant qu'employée du complexe, elle n'avait pas à s'épancher en états d'âme auprès des clients. Sûrement donc qu'il valait mieux qu'elle coupe court à cette conversation qui devenait un crin déplacée et risquait de sortir du cadre professionnel. Oui, il valait mieux. Prenant rapidement les devants elle répondit donc au pégase en affichant un air de celle qui ne comprend pas sans pour autant se départir de son expression de bonne humeur :

« Je ne comprends pas très bien la raison de votre question... Mais, si vous n'avez pas davantage besoin de moi, je vais vous quitter pour retourner de ce pas à mon travail. Je vous souhaite en tous cas un très agréable séjour. »

Elle salua les deux clients en inclinant la tête et s'apprêta donc à partir. Donner l'impression de fuir à tous sabots ne l'embêtait pas spécialement. Si on avait vraiment plus besoin de ses services, elle n'était pas tenue de s'engager dans un échange qui s'annonçait plus étrange et dérangeant qu'autre chose... Les clients bizarres il y en avait. Mieux valait rester assez détaché et uniquement pros avec ce genre de personnes. Et ce pégase là, elle sentait vraiment qu'elle ne savait pas trop comment prendre ses manières et ses réflexions pour l'instant. C'était une trop belle journée pour se prendre la tête de toute façon.

Message 17 sept. 2012, 17:34

Jona Aps
Brony connaisseur
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : 27 août 2012, 18:00
Sexe : Garçon
Contact :
Après avoir changé la batterie du hors-bord, Jona rangea celui-ci dans sa cabane. Il décida de transférer le "précieux" contenue de l'autre batterie dans une petite sacoche en toile qu'il mit sur son flanc. Sa seule intervention programmé de la journée était la réparation du
hors-bord, il décida d'aller boire un petit verre au bar situé au bord de la rivière , prenant un électrot city.

Il vit au loin Lila au loin avec ses deux clients, l'un avec un petit calepin et un autre avec une pipe en bois, au cas où l'un des clients ainsi que Lila décidaient de venir prendre un verre au bar, il prit la brillante décision de balancer le sacoche de toile le plus loin possible... qui s'écrasa sur le plafond et tomba derrière le bar. Se maudissant de son exploit, il décida de le laisser où il était et de continuer de boire tranquillement son verre en regardant les trois poneys.
L'un des rédacteurs du Poney Blanc, magazine d'échange et d'information sur My Little Pony: Friendship is magic pour les bronies francophones.

Message 28 sept. 2012, 12:57

Fusroxasss
Nouveau
Messages : 23
Enregistré le : 28 août 2012, 17:29
Sexe : Garçon
Ember ne prêta pas attention à l’attitude du pegase sable vu qu’il n’avait même pas prit la peine de lui répondre. Que cela ne tienne, il s’en fichait autant que son premier gâteau. La licorne aimait énormément la politesse malgré le fait que cela l’énerve tout autant, il n’avait pas quitté sa ville natale pour rien. A douce Manehatten avec tant de gens civilisés et sophistiqués… très peu pour lui. Ca ne lui ressemblait pas de toute manière. Et la remarque de l’employé l’amusa quelque peu d’ailleurs. Parce qu’il n’avait pas voulu être spécialement poétique sur le moment, juste s’amuser à faire de l’ironie. Au moins elle ne se serait pas rendue compte de son cynisme parfaitement camouflé. Et tiens, en parlant du pégase, celui-là revenait à l’assaut avec une question pour le moins… décalé. Il était étrange, il faisait comme s’il venait d’arriver ou quoi ? Non parce qu’elle avait déjà répondu à cette question… alors soit il était idiot soit… non, il ne préféra pas penser à une autre possibilité, ce n’était de toute façon pas son problème ni son but. Lorsqu’elle s’apprêta à partir, la licorne rangea son calpin crayon avant de prendre la parole en s'adressant à la pegase :

« Excusez-moi encore d’abuser de votre temps, mais est-ce que vous pouvez me conduire au lac où l’on peut prendre les bateaux ? »

Une simple demande, c’est vrai qu’il voulait se détendre au milieu de l’eau afin de bien commencer cette nouvelle journée de travail. Bien que, dans son cas, on pouvait parler de vacances.

Message 30 sept. 2012, 22:03

striker25
Nouveau
Avatar du membre
Messages : 12
Enregistré le : 02 sept. 2012, 22:42
Sexe : Garçon
Specter arriva dans le grand bâtiment principal, il retira son chapeaux de sa tête est observa l'entrée, une belle pièce, il se dirigea vers l’extérieur pour y voir un magnifique jardin, parsemé de fleurs, il s'installa sur un banc et regardait autour de lui, plusieurs poneys étaient présent, chacun vaquant a ses activité, en groupe ou tous seul.

« Je croit que je vais passé me vacances ici, l'ambiance est calme et les gens on l'air sympathique. »

Specter se leva et partis a la recherche d'un quelconque employer pour lui demander si il reste des chambres, il marchas plusieurs minutes sans trouvé puis revins vers l’accueil et attendit.
Désoler mais j'avais peur de trop décrire, pour les fautes MP moi Svp, j'ai tenté d'en faire le moins possible, mais vus que j'ai un français de m***.

Message 08 oct. 2012, 14:25

Lila
Nouveau
Messages : 38
Enregistré le : 30 août 2012, 10:47
Sexe : Fille
À la question de la licorne à la robe sable, Lila répondit avant toute chose par un sourire très commerciale auquel elle ajouta d'une voix franche, chaleureuse et dynamique :

« Aucun problème monsieur, suivez-moi je vous prie. »

Un petit détour de plus, ce n'était pas la mer à boire, ou, le lac ici en l'occurrence. Et puis, elle n'était jamais contre rendre un service, surtout quand le client était aussi poli et agréable. Pour une licorne, elle ne trouvait pas spécialement snob ou condescendant. Oui bon, il ne fallait pas généraliser, c'est vrai, toutes les licornes n'étaient pas ainsi mais... Enfin, sûrement qu'elle s'était trompée, il ne devait pas venir de Canterlot, en tous cas, il n'en avait pas les manières et ce petit air hautain que beaucoup de ceux de là-bas possédaient. Une chose qui la soulagea tellement qu'elle ne se rendit pas compte qu'elle était en train de mener son pauvre client vers le lac au petit trot. Fort heureusement, ils n'étaient pas très loin du ponton d'embarcation. Et, quand ils furent sur place, elle s'arrêta et se tourna vers lui pour lui faire un petit descriptif des environ.

« Voilà, nous y sommes, juste à droite se trouve la dépendance pour louer barques, canoës, kayaks et autre embarcations qui vous permettront d'aller vous balader par vous-même sur le lac, un peu plus loin sur votre gauche vous pouvez apercevoir le Calmdownbreak où vous pourrez vous restaurer ou boire un verre, et, juste devant nous, vous avez l'embarcadère pour prendre le ferry qui vous fera descendre jusqu'aux abords des Neighagra falls. Autre chose ? »

Sourire, encore et toujours, et être serviable et disponible c'était les clefs indispensable pour faire qu'un client soit heureux et satisfait. Et pour qu'il revienne bien sûr.

Répondre