404: Job not found [PV Loopina]

Pour tout ceux qui veulent incarner un personnage de la série.
Verrouillé

Message par Cielhe » 24 nov. 2013, 15:18

Avatar du membre
Cielhe
Nouveau
Messages : 31
Enregistré le : 16 nov. 2013, 20:16
Sexe : Garçon
Localisation : En mission pour le Président de la République, espionne la Belgique depuis 10 ans.

404: Job not found [PV Loopina]

Il faisait noir…Les ténèbres envahissaient la pièce ou Cielhe était enfermée… Une pièce sombre sur un sol de pierre refermé par quatre murs alliant l’acier et la pierre. Au milieu de la salle était posé un siège en cuir au dossier déchiqueté et ensanglanté avec des menottes afin de lier les quatre sabots. La ponette restait assise dans un coin de la geôle humide tandis qu’elle entendait des chuchotements étranges, incompréhensibles… Et parfois entrecoupés de cris de douleur. Ces derniers faisaient encore plus se lover Cielhe dans le coin de la pièce, seulement…Le sol et les murs se mettaient à fondre ? Les blocs de pierre semblaient se liquéfier autour de Cielhe comme de l’acide, mais seul le siège semblait ne pas subir les aléas physiques de la geôle. Sans grand espoir de survie, elle se jette sur ce dernier, sachant pertinemment ce qui va arriver. Elle prend place sur le siège dont les menottes se ferment automatiquement. Cette action fit hurler Cielhe de terreur tandis que devant elle se dressait une immense ombre au regard fou et au sourire carnassier, se délectant de son cri dans de grands rires de folie. L’ombre se jette alors sur Cielhe en larmes, et*BIPBIP ! BIPBIP ! BIPBIP !*

Cielhe se réveilla alors en sursaut dans son lit, regardant autour d’elle de son œil valide. Elle lâcha un soupire de désespoir…Encore ce rêve… La crinière en bataille et le regard à moitié réveillé, elle leva majestueusement son sabot droit pour s'abattre sur le radioréveil et lancer la musique de ce dernier. Chantonna alors I feel good de Stallion Brown, qui la fit aussitôt se lever du lit.

Retrouvant alors son punch matinal, elle marchait en direction de la cuisine sur un pas rythmé et dandinant de la croupe jusqu’au frigo. Tout en rythme, elle sortit du frigidaire une bouteille de lait tout en faisant voltiger de l’armoire un bol et des céréales. Le tout se posa sur la table. Elle alla vers la table sur un pas de moonwalk tout en remuant la tête, comme si elle chantait avec son corps.

Le petit déjeuner avalé, elle alla vers sa salle de bain. Elle s’arrêta afin d’éxécuter un pas de danse, s’arrêtant puis reprenant sa marche. « SO GOOD ! pouet pouet ! SO GOOD ! pouet pouet ». Dans un moment de coquetterie, en plus de se coiffer et de brosser son poil azuré, mit un peu de parfum, souvenir que lui avait offert Oilina. Une fois prête et sur le pas de la porte, elle s’arrêta pour encore une fois, observer la lettre cachetée par son ancienne amante. Cette lettre qu’elle n’avait encore jamais ouverte, malgré la curiosité qui là rongeait chaque fois qu’elle franchissait le pas de la porte. Oh ! Un oubli matinal lui rappela qu’elle avait oublié de mettre son bandeau. Elle se dirigea d’un pas pressé vers sa salle de bain, dérapant « like a boss » sur le dallage jusque devant son armoire et alla choisir son classique bandeau noir.

Chaussée bottée casquée, elle prit au passage sa classique sacoche en cuir brun sur laquelle était incrusté en lettres métalliques similaire à de l’acier brossé les chiffres « 338 ». Elle y fourra quatre nouveaux carnets (en plus de son ancien, contenant ses paroles, notes de cuisine/cocktails et éventuels dessins) ainsi que deux portemines remplis, ainsi qu’un livre pour sa pose. Elle claque la porte en laissant son radio réveil allumé qui à présent chantait « Let’s go » de W. Chung Comme chaque matin, Cielhe allait à la recherche d’un travail qui pourrait lui plaire.

En effet, depuis son arrivée à Ponyville, elle était au chômage technique. Sans ses camarades et la maison close/bar/auberge de Flinch démantelée, elle n’avait que son pécule d’or actuel. Comme tôt ou tard elle allait se retrouver sans un sou en poche, autant commencer dès maintenant ! Malheureusement, trouver un travail était dur pour une ponette de son envergure. Ca ne fait pas toujours bien d’avoir travaillé dans un lieu de débauche, même si son unique travail était de fournir de la boisson, d’aider les autres à nettoyer et ranger les lits, et ensuite de faire la cuisine pour l’équipe, dans la joie et la bonne humeur. En revanche, tout ceux qui voulaient avoir un remplaçant, une éventuelle cuisinière et une serveuse à Ponyville n’étaient pas prêt à accepter une pseudo-catin dans leur entreprise. Néanmoins Cielhe ne faiblissait nullement. De toute manière, rien ne la retenait ici. « Plaie d’argent n’est pas mortelle », se disait-elle souvent.

Elle allait, de magasin en magasin, présentant à chaque commercial son petit carnet avec son simple texte :« Bonjour ! Je me nomme Cielhe. Je suis à la recherche d’un travail qui puisse mettre en avant mes compétences de vendeuse, et ou de serveuse ! »

Bien sur, l’inconvénient majeur de Cielhe, en plus de son CV discutable malgré ses compétences était son handicap vocal. Être muette et discuter des ventes n’est pas très agréable pour le client.

C’est très décevant pour Cielhe d’en arriver à cette conclusion : Elle trouvera sans doute difficilement un travail en ces lieux. Elle errait alors, plongée dans ses pensées tandis qu’elle se dirigeait vers la grand place.
[align]
Image
Personnages:
Cielhe: Barmaid, autrefois 338 [/align]

Message par Cielhe » 01 déc. 2013, 23:29

Avatar du membre
Cielhe
Nouveau
Messages : 31
Enregistré le : 16 nov. 2013, 20:16
Sexe : Garçon
Localisation : En mission pour le Président de la République, espionne la Belgique depuis 10 ans.

Re: 404: Job not found [PV Loopina]

Cielhe arpentait le chemin menant vers chez elle avec une certaine inquiétude. En effet, le fait de ne pas trouver de travail malgré ses compétences allait sans doute la gêner à l’avenir, et sans aucun doute bien plus tôt qu’elle ne pouvait le penser. Elle sortit de sa sacoche son curriculum vitae, relisant chaque paramètre afin de pouvoir déjà travailler sur la présentation, afin d’avoir plus simple :

Nom : Cielhe
Adresse : 42 avenue des pommiers

Années scolaires : XXX

Antécédents : XXX

Expérience :
Maison close : Maison Flinch
-Serveuse pendant 3 ans
-Barmaid pendant 3 ans
-Aide au ménage

Motivation :
Le métier de serveuse et de barmaid m’a toujours plus grâce au contact avec les clients malgré mon handicap, de plus j’ai toujours adoré l’art du cirque et de la jonglerie, que je mêle avec mes capacités de barmaid.

Un CV bien maigre et Cielhe n’avait aucune idée de ce qu’il fallait changer afin qu’il ait un air plus rempli. La seule chose était qu’il fallait que son futur employeur connaisse la notoriété qu’avait la maison, en faisant fi du métier de péripatéticienne qui faisait en grande partie parti de ladite notoriété. Cielhe se souvenait de ces moments redoutés, ou les commandes affluaient, que les gagneuses étaient toute occupées et qu’elle gérait seule tout le bar ainsi que ses clients. Ces soirées étaient synonyme de longues et ardentes batailles au front, d’un champ de bataille fait de bois dont les barricades étaient les verres et les bouteilles. Les commandes fusaient de partout, ricochant contre les obstacles. Des rires se faisaient entendre dans le vacarme des clients, certains semblaient mécontents du service pendant que Cielhe se donnait corps et âmes à servir ses boissons, devant gérer par moments les gêneurs que les vigiles n’ont pas pu retenir, en tout cas quand ce n’était pas les minotaures qui s’en occupaient. Certains habitués de la Maison, en contrepartie d’une boisson ou d’une gagneuse gratis, voir parfois pour le simple plaisir, aidaient Cielhe à gérer les problèmes causés par les gêneurs.

Cielhe était à moitié absente, rêvant de manière nostalgique à ses moments difficiles derrière le comptoir ou bien à ces agréables histoires en compagnie des filles qui, une fois la Maison fermée, se détendaient de bien des manières, des discussions des plus sordides aux jeux les plus osés… Elle rêvassait tout en marchant, si bien qu’elle ne faisait plus attention à ce qu’il se passait devant elle, plus particulièrement dans l’angle mort de son œil gauche. C’est avec surprise que du côté dudit angle mort, quelqu’un ayant visiblement été aussi adroite que Cielhe lui est rentré dedans ! La ponette borgne ainsi que son CV et ses affaires voltigèrent pour tomber aussi délicatement qu’un ours sous anesthésiant, tandis qu’une voix claire et féminine retentit dans le brouhaha des affaires
« Ho pardon ?! »
L’œil fermé, elle se relève doucement en s’ébrouant puis entrouvrit la paupière pour observer ce dans quoi elle était rentrée. Elle put hausser un sourcil tout en ayant un moment d’absence, ce genre de moment ou tout ton cerveau se focalise sur une seule chose. En l’occurrence, Cielhe observait l’être qu’elle avait renversé : Une ravissante ponette à la robe pourpre, tranchant avec sa crinière immaculée. Son regard, ayant fini de déshabiller complètement du regard son interlocutrice qui se relevait également, elle se focalisa sur ses yeux, et quels yeux ! Un jaune pénétrant sans pour autant être agressif. Au contraire, ce regard était doux. Celle-ci prit la parole, sans que Cielhe n’ait pu encore bouger un muscle :

« Je suis navrée, vous n’avez pas de mal ? »

Une longue seconde s’écoula avant que Cielhe se rendait compte qu’elle lui parlait. Elle secoua la tête puis chercha du regard son portemine et son bloc note au sol. Etant à côté de Cherry Delight, elle les ramassa puis se mit à écrire rapidement mais de manière très lisible et calligraphiée : Je vais très bien, excusez moi :3 (Parce que oui, ce carnet me permet de faire des emotes en RP :D).

Elle se remet à écrire pendant qu’elle est en train de ramasser ses affaires. Comble de malheur, le CV est pratiquement aux sabots de Cherry Delight. Elle récupère rapidement ce dernier et remballe tout ce qui traînait à terre dans ses sacoches. Cependant, elle ne repart par directement malgré son envie de rester seule sur le moment. En effet, ses sabots semblaient figés comme dans du béton, son corps ne voulant apparemment pas quitter la vue de cette idylle qui lui faisait face. Elle se ressaisit alors. Elle n’allait quand même pas rester ainsi, à déprimer ainsi ! Elle offrit alors à la ponette en face d’elle un magnifique sourire, de quelqu’un croquant la vie à pleine dents et se mit à écrire :

« Je me nomme Cielhe ! Et vous ? »

Naturellement, elle s’attend à ce que cette dernière reparte aussitôt ainsi que l'on fait chaque passant, que pouvaient-elles s’apporter mutuellement ? Néanmoins Cielhe a toujours été un véritable rayon de soleil, croyant à cette utopie que peut être la béatitude, le bonheur universel…Elle qui a eu une vie aussi grise, pour ce dont elle se souvient…Personne ne mérite pareil traitement, et pour cela il n’y a qu’un remède : L’amitié, l’amour et la joie !

A cela, toujours en tenant le carnet de part sa corne, elle lâche un petit gloussement, que seul Cherry Delight peut percevoir, ce genre de gloussement, de voix, qui est précieuse…Cielhe n’a jamais été muette, elle sait lire, écrire, chanter et parler, comme n’importe qui dans le monde. Seulement, qui saura la faire parler…
[align]
Image
Personnages:
Cielhe: Barmaid, autrefois 338 [/align]

Message par Nouti » 19 janv. 2014, 14:28

Avatar du membre
Nouti
Brony connaisseur
Messages : 425
Enregistré le : 06 sept. 2013, 18:35
Sexe : Fille

Re: 404: Job not found [PV Loopina]

 ! Nouti:
Verrouillage suite au départ d'un des deux participants
Bande de dégénérés

Verrouillé