[XPR] Présentation de notre chaîne YouTube

Vous pouvez mettre ici vos musiciens brony préférés, ou bien vos propres compositions.

Message 11 oct. 2015, 16:40

LoutreSauvage
Brony savant
Avatar du membre
Messages : 768
Enregistré le : 22 sept. 2015, 18:48
Sexe : Garçon
Oh.
Modifié en dernier par LoutreSauvage le 28 mars 2017, 18:35, modifié 1 fois.

Message 11 oct. 2015, 19:45

Amitsouko
Brony amateur
Avatar du membre
Messages : 57
Enregistré le : 06 oct. 2015, 13:54
Sexe : Garçon
Localisation : Paris
Contact :
Il fut un temps où j'étais fan de ce type de musique. Maintenant un peu moins, je recherche un peu plus de finesse :), mais bon, ça c'est mes goûts et on n'est pas en train de parler de ça.

Dans le fond, ta musique est très pertinente et suis bien les codes du type de musique, malgré quelques transitions peu travaillées. T'as même gagné un abonné :).

Pour ce qui est de la forme, c'est un peu plus difficile. La musique électronique est très dure à mixer. Comme dit dans un précédent commentaire, c'est une affaire de mix et de mastering. Y'a des personnes qui vouent leur vie à ça, donc c'est normal que ça pêche. Ce que tu peux faire, c'est avoir les bases de mixage et de mastering, pour limiter les fréquences qui dégueulent. Si jamais tu utilises FL Studio, je te conseille les tutos de Melomanners, qui t'expliquera comment faire un sidechain, équilibrer les subs, donner du volume et mixer d'une manière équilibrée.

Il y a vraiment 3 grandes notions à avoir, pour le début tout du moins :

- spatialisation : les sons graves sont généralement centrées (kick, sub, bass) et le reste est spatialisé. Imagine toi un orchestre, le son ne provient pas du même endroit.
- l'addition des fréquences : plus une fréquence est présente dans tes samples, plus celle-ci va dépassé le 0db. Le mieux, c'est de cut les fréquences inutiles ( <50hz) pour tout ce qui n'est pas sub et bass, ça permet de laisser respirer les graves. Pareil pour les instrues aguës. Utilise un spectromètre pour voir quelles fréquences sont en surnombre :). Le sidechain, cet effet de succion des instrus par la basse aide pas mal pour ne pas dépasser le 0db.
- Le volume : la bonne habitude est de ne jamais dépasser le 0db, et même être en dessous. En génral, on donne un -6db voire -8db au kick, pour laisser de la place pour le reste. Un fois que tout est fini (mixage, équilibre etc.) vient le moment où tu donne un volume raisonnable à la compo. Un compresseur multibande bien réglé, une augmentation du volume, et tu gardes un entier contrôle sur le 0db, tout en pouvant régler ta dynamique. Quand tu composes, il ne faut pas hésiter à augmenter le volume de tes enceintes, et non de pousser le volume sur la console.

Et le mieux, c'est de comparer tes musiques avec des musiques du même genre, et d'essayer de t'en approcher le plus possible :).

Sinon, gros big up, y'a du potentiel. :spike:

Répondre